Prêteur privéPrêteur privé et prêt personnel

26 avril 2021par Laurent Lucas

Le financement pour un prêt personnel par un prêteur privé, une solution d’accompagnement pour tous vos projets.

Vous avez un projet qui vous tient énormément à cœur, mais vous n’arrivez pas à trouver une banque qui accepte de vous faire confiance, notamment en raison de votre situation financière compliquée. Vous ne savez plus quoi faire, et pourtant, de nombreuses solutions s’offrent à vous ! Avez-vous déjà envisagé d’avoir recours à un prêteur privé ? Cette aide est peut-être adaptée à vos besoins et vous pourrait sûrement vous permettre d’améliorer votre situation financière.

Le financement par un prêteur privé : c’est quoi au juste ?

Le financement par un prêteur privé consiste à faire appel à des prêteurs issus du domaine privé, et non aux institutions financières agréées au Québec.
Il peut s’agir de groupes d’investisseurs ou de particuliers. En fait, selon la loi, n’importe quelle personne disposant de sommes d’argent suffisamment conséquentes peut proposer des prêts privés. Les montants peuvent varier et provenir de différentes sources : fortune familiale, héritage, revenus d’entreprise, etc. Ces prêteurs choisissent d’investir dans des prêts privés notamment en raison du rendement nettement supérieur à certains investissements qui n’offrent en réalité, que peu de garanties.

Ces prêteurs privés n’ont pas du tout le même mode de fonctionnement que les institutions financières classiques. Les délais de traitement sont beaucoup plus rapides, et les conditions d’approbation sont nettement moins restrictives que celles des banques.

Faire appel à des prêteurs privés, est-ce la meilleure option pour vous ?

Le meilleur mode de financement va dépendre de vos besoins et surtout de votre situation financière du moment. En qualité de future emprunteuse ou de futur emprunteur, vous devez absolument évaluer les avantages et les inconvénients de chaque option qui s’offre à vous. Les critères à prendre en compte vont ainsi énormément varier entre les banques et les prêteurs privés.          

Banque traditionnelle VS Financement par prêteur privé

Les institutions financières traditionnelles sont extrêmement fiables, mais les démarches sont longues et fastidieuses (nous pouvons même parfois parler d’enfer administratif.). Vous devrez ainsi présenter de nombreux documents attestant de votre situation financière avant de pouvoir obtenir un prêt. La banque va alors évaluer vos capacités d’emprunt et ne vous accordera d’argent que si votre solvabilité (c’est-à-dire votre capacité de remboursement) est acceptable selon leurs critères. Les délais de versement des fonds peuvent toutefois être longs, mais vous pourrez obtenir des sommes conséquentes que vous pourrez rembourser à long terme, avec des taux d’intérêts relativement faibles en comparaison de ceux appliqués par les prêteurs privés.

Le financement privé, quant à lui, est souvent perçu comme peu fiable contrairement aux banques dites traditionnelles. En réalité, ce type de prêts est tout à fait sécuritaire et légal. Ils sont parfaitement encadrés, et toute forme d’extorsion est interdite. Les prêteurs privés sont axés sur le service à la clientèle et proposent de nombreuses solutions d’emprunt. Ainsi, les délais d’approbation sont ultra rapides (de quelques jours pour les prêts privés à plusieurs semaines pour les institutions financières classiques) et les fonds sont versés en peu de temps. Les prêteurs privés sont, de manière générale, beaucoup plus chers que les banques, mais sont aussi bien moins restrictifs.

Cette forme de financement est avantageuse dans bien des situations. Si, par exemple, vous avez préalablement, essayé d’obtenir des prêts auprès des banques traditionnelles, mais que ceux-ci vous ont tous été refusés, il peut alors être tout à fait intéressant d’envisager cette autre solution.
La demande est plus simple, et la plupart des processus se font entièrement en ligne. Le Québec et le Canada ont été grandement influencés par les États-Unis, dans le domaine des financements privés. Et si une leçon doit être retenue, c’est que ce type de financements a déjà fait ses preuves : rapidité, efficacité, flexibilité sont généralement au rendez-vous.

Quelques recommandations relatives aux prêts émis par des prêteurs privés

 

  1. Soyez vigilants lorsque vous choisirez votre prêteur privé. Vérifiez toujours les références et renseignez-vous sur les modalités d’accord de l’emprunt.
  2. N’hésitez pas à faire appel à un notaire pour vous accompagner dans vos démarches. Il pourra rédiger pour vous un dossier d’emprunt complet et totalement sécuritaire, dans le respect de la législation en vigueur.
  3. Il est préférable de ne pas faire appel à un prêteur privé dans le cas où vous ne seriez pas en mesure de rembourser les intérêts et les frais de dossier, qui peuvent être parfois conséquents.
  4. Prenez le temps d’évaluer toutes les options qui s’offrent à vous, pour prendre la décision qui sera la plus satisfaisante pour vous. Et surtout, faites vos calculs afin de ne pas être pris au dépourvu.

Copyright © 2021 lafinanciere.ca – Tous droits réservés

Référencement Web – SEO- Adsearch Média / Conception web : Wazoom Studio

Logo

Besoin d'une évaluation ?

Remplissez votre demande en ligne en moins de 3 minutes
Remplir le formulaire
close-link