Hypothèque de deuxième rangL'hypothèqueL’hypothèque de deuxième rang

14 janvier 2021par Laurent Lucas

L’hypothèque de deuxième rang, 5 faits à savoir.

 

L’hypothèque de deuxième rang peut vous servir à consolider vos dettes, à payer des dépenses imprévues, payer des soldes de cartes de crédit ou encore à apporter des rénovations à votre maison.

 

1. Qu’est-ce que l’hypothèque de deuxième rang?

 

L’hypothèque de deuxième rang est un prêt hypothécaire conventionnel supplémentaire qui vous est accordé auprès d’un créancier différent. Ce prêt est contracté sur une propriété déjà hypothéquée, cependant le propriétaire doit effectuer les paiements de la deuxième hypothèque tout en continuant ceux du premier prêt obtenu antérieurement. Lorsque vous en faites la demande, l’institution financière peut vous consentir un prêt d’un maximum à hauteur de 80% de la valeur de votre propriété, en tenant compte du solde de votre premier prêt hypothécaire. Par exemple, si votre résidence vaut 300 000$ et que le solde de votre premier prêt hypothécaire est de 100 000$, le montant que l’institution financière peut alors vous octroyer serait de 140 000$.

2. Les avantages de l’hypothèque de deuxième rang.

 

Si vous voulez faire une consolidation de dettes, des rénovations ou d’autres dépenses, la seconde hypothèque est une solution simple et accessible aux propriétaires d’un bien immobilier. Nombreux sont les créanciers, traditionnels ou privés qui offrent ce type de prêt, il est donc facile de l’obtenir. De plus, lorsqu’une hypothèque de deuxième rang vous est octroyée, vous n’avez pas à acquitter le solde de votre présente hypothèque et de ce fait payer une pénalité au créancier.

3. Les inconvénients de l’hypothèque de deuxième rang.

 

L’accès rapide à un montant d’argent peut parfois être attrayant pour certains. Par contre, méfiez-vous de plusieurs points lorsque vous désirez contracter un financement hypothécaire de second rang. Pour un prêteur, traditionnel ou non, être en deuxième rang sur le titre d’une propriété est risqué. Si vous n’effectuez pas les paiements, le prêteur principal est toujours celui qui est remboursé en premier. Pour contrebalancer ce risque supplémentaire, les taux d’intérêt sont toujours plus élevés sur la deuxième hypothèque que sur la première, pouvant aller même jusqu’à 12% de taux d’intérêt. De plus, un financement hypothécaire de second rang peut parfois aboutir à une saisie en cas de défaut de paiement. Le prêteur d’une deuxième hypothèque peut racheter l’hypothèque principale au créancier et aller saisir votre propriété. Vous perdez alors votre résidence ou votre bien immobilier.

Sachez également que l’amortissement de votre prêt peut s’étendre sur 25 ans, mais que le remboursement peut être demandé en un an, tout dépendant de la structure du prêt, temps durant lequel vous n’acquittez que les intérêts. Si vous pensez que ce produit financier est fait pour vous, La Financière peut vous aider à trouver une seconde hypothèque en 24 heures.

4. Qui peut avoir accès à une hypothèque de deuxième rang?


Tous propriétaires ayant un prêt hypothécaire peuvent, habituellement, avoir accès à ce type de prêt. Les prêteurs s’assurent, en premier lieu, que vos revenus sont fiables et que vous pourrez effectuer vos paiements. Que vous ayez un mauvais crédit, déclaré faillite ou encore fait une proposition de consommateur, plusieurs prêteurs spécialistes des hypothèques de second rang pourront vous octroyer une hypothèque de deuxième rang. L’attrait le plus important pour les prêteurs est le ratio prêt-valeur, c’est-à-dire, le solde total que vous détenez en prêts hypothécaires doit être de moins de 80% de la valeur de votre propriété ou votre bien immobilier.

5. Hypothèque de deuxième rang et les courtiers hypothécaires


Les courtiers hypothécaires ont accès à une multitude de prêteurs privés dont la majorité vous accorderait un prêt même si votre cote de crédit est aussi basse que 500, tant que le ratio prêt-valeur de l’hypothèque de second rang reste en dessous de 80%. Prenez en compte que, lorsque vous avez un mauvais crédit, il vous est plus facile d’obtenir une deuxième hypothèque qu’une marge de crédit hypothécaire, mais que le taux d’intérêt sera plus élevé. Souvent, les propriétaires ayant une situation financière précaire ou proche du surendettement vont se diriger vers une solution accessible, facile et rapide. Sachez qu’il existe plusieurs moyens qui sont tout aussi rapides et abordables qui n’alourdiront pas vos paiements.  

Copyright © 2021 lafinanciere.ca – Tous droits réservés

Référencement Web – SEO- Adsearch Média / Conception web : Wazoom Studio

Besoin d'une évaluation ?

Remplissez votre demande en ligne en moins de 3 minutes
Remplir le formulaire
close-link