Inflation et taux hypothécaire en 2023 ce qu’il faut savoir

13 juin 2023par Laurent Lucas

L’année 2023 est déjà bien entamée, et avec elle des changements dans le paysage économique, la banque du Canada a en effet encore augmenté son taux directeur en juin pour le porter à 4,5%.

L’inflation, un des indicateurs clés de la santé économique d’un pays, devrait rester aux alentours de 2 %. La Banque du Canada utilise son taux d’intérêt de référence comme principal outil pour contrôler l’inflation. À son tour, ce taux influence les taux préférentiels des banques, des prêteurs et des caisses, taux qui contrôlent les taux d’intérêt du crédit et des prêts hypothécaires à taux variable ou fixe.

 

Quelle est l’influence de l’augmentation du taux directeur sur le taux hypothécaire proposé par les banques?  Comment les Québécois sont-ils affectés par le durcissement des règles en matière de prêts hypothécaires ?

Table des matières de l’article, inflation et taux hypothécaire en 2023

 

Le taux directeur de la banque centrale du Canada c’est quoi?

L’inflation c’est quoi ?

Les Québécois sont-ils concernés par le durcissement des règles en matière de prêts hypothécaires ?

Quelles sont les implications pour les Québécois ?

Qu’est-ce qu’une hypothèque à taux d’intérêt variable ?

Qu’est-ce que le taux d’intérêt fixe ?

Qu’est-ce que cela signifie pour vous et votre prêt hypothécaire ?

 

Le taux directeur de la banque centrale du Canada c’est quoi?

 

Le taux directeur de la Banque du Canada est la base de tous les autres taux d’intérêt au Canada. Il est actuellement de 4,5 % et sert de base aux taux préférentiels des banques, qui sont utilisés pour calculer les taux hypothécaires variables. Cela a une incidence sur le taux d’intérêt que vous payez sur un prêt hypothécaire variable, si votre prêt en comporte un.

 

L’inflation c’est quoi ?

 

L’inflation est un indicateur économique qui mesure le prix moyen des biens et des services au Canada, y compris les biens de consommation courante tels que les produits alimentaires et l’essence, ainsi que les achats plus importants tels que les maisons.

Il est important de maintenir l’inflation à un niveau stable, car une inflation trop élevée ou trop faible peut avoir un effet important sur l’économie.  La Banque du Canada s’efforce de maintenir l’inflation à un niveau proche de ses objectifs de 2 % à moyen terme. L’inflation freine la croissance des salaires et peut éroder le pouvoir d’achat des Canadiens. La faiblesse de l’inflation permet de maintenir les coûts à un niveau bas, de même que les taux d’intérêt sur les prêts hypothécaires.

 

Les Québécois sont-ils concernés par le durcissement des règles en matière de prêts hypothécaires ?

 

Oui, les Québécois sont concernés par les modifications des règles sur les hypothèques, comme tout le monde au Canada. Le gouvernement fédéral a renforcé les exigences relatives aux tests de résistance des prêts hypothécaires pour tous les emprunteurs, y compris ceux du Québec. La caisse Desjardin a publié dernièrement un rapport sur « la dette hypothécaire au Canada – une bombe à retardement » sur l’augmentation à venir des mensualités hypothécaires.

 

Quelles sont les implications pour les Québécois ?

 

Les changements de taux d’intérêt affectent à la fois les propriétaires immobiliers actuels et les candidats à l’accession à la propriété (avec ou sans garantie de la SCHL), le durcissement des règles hypothécaires et la hausse des taux d’intérêt rendant le montant des paiements mensuels plus onéreux. Le resserrement des règles hypothécaires a rendu l’obtention d’un prêt plus difficile pour certaines personnes, tandis que d’autres ont dû accepter des montants de prêt plus faibles ou des taux d’intérêt plus élevés.

 

Qu’est-ce qu’une hypothèque à taux d’intérêt variable ?

 

Un taux hypothécaire à intérêts variables est un type de prêt hypothécaire dont le taux d’intérêt varie dans le temps. Il est déterminé par le taux préférentiel de la banque et, par conséquent, il fluctue en fonction des taux d’intérêt directeurs de la Banque du Canada. Cela signifie que si la Banque du Canada augmente son taux directeur, les mensualités de votre prêt hypothécaire à taux variable augmenteront également.

 

La bonne nouvelle est que, malgré les hausses du taux d’intérêt, les paiements hypothécaires devraient rester gérables. La dernière hausse de taux de la Banque du Canada entraînera probablement une augmentation des prêts hypothécaires à taux variable, ce qui pourrait se traduire par une hausse des paiements mensuels pour certains ménages qui ont un contrat hypothécaire qui arrive à sa date de renouvellement. En outre, certains prêteurs ont mis en place des restrictions plus strictes en matière d’octroi de prêts.

 

Qu’est-ce que le taux d’intérêt fixe ?

 

Un taux hypothécaire à intérêts fixe est un type de prêt hypothécaire dont le taux d’intérêt reste le même au fil du temps. Cela signifie que vos paiements mensuels resteront constants, quelles que soient les variations des autres taux d’intérêt. L’inconvénient est que vous risquez de ne pas bénéficier de taux plus bas s’ils se présentent à l’avenir.

 

Qu’est-ce que cela signifie pour vous et votre prêt hypothécaire ?

 

Il est important de savoir qu’à partir de 2020, des règles plus strictes en matière de prêts hypothécaires ont été mises en place, ce qui pourrait affecter votre accès au financement. En outre, la hausse du taux hypothécaire s’accompagne d’une augmentation des paiements mensuels, il est donc important de se familiariser avec les changements et de les anticiper.

 

Il peut être judicieux de revoir votre contrat hypothécaire et d’envisager un refinancement.

Un refinancement à un taux d’intérêt plus bas pourrait vous permettre d’économiser de l’argent sur vos paiements mensuels et de réduire le coût total de votre prêt au fil du temps.

 

Il peut également être intéressant pour vous d’examiner les points suivants  au moment de prendre votre décision :

 

– Êtes-vous en mesure de prolonger la période d’amortissement de votre prêt hypothécaire ? Vous pourriez ainsi réduire vos mensualités et les rendre plus faciles à gérer, sachant que le Bureau du surintendant des institutions financières exige que les banques n’offrent pas de période d’amortissement supérieure à 30 ans.

 

– Existe-t-il des possibilités de remboursement anticipé ? Le remboursement anticipé d’une partie du capital de votre prêt peut contribuer à réduire le coût total de l’emprunt.

 

– Si vous avez un prêt hypothécaire à taux variable, pouvez-vous changer pour un prêt hypothécaire à taux fixe? Il peut être judicieux de passer à un prêt hypothécaire à taux fixe pour une meilleure protection contre les hausses de taux.

La dernière hausse de taux de la Banque du Canada ne devrait pas avoir d’impact majeur sur l’économie. Toutefois, il est important de savoir comment l’inflation et le taux hypothécaire peuvent affecter vos finances. Comparez les différents produits hypothécaires avant de choisir celui qui vous convient le mieux ou demander de l’aide à un courtier hypothécaire qui pourra vous aider à trouver le bon produit, au meilleur taux.

Besoin d’un prêt rapide pour votre hypothèque, c’est ici

Copyright © 2024 lafinanciere.ca – Tous droits réservés

La Financière.ca est légalement autorisée à exercer le courtage hypothécaire

Référencement Web – SEO – Adsearch Média / Conception web : Wazoom Studio