Prêteur privéFinancement privé

9 septembre 2021par Laurent Lucas

Le financement privé, ça vous parle ?

 

Vous avez un projet, comme un financement hypothécaire ou besoin d’une mise de fonds, mais votre situation actuelle ne vous permet peut-être pas de le réaliser immédiatement. Projet immobilier, opportunité d’affaires, difficultés financières, certaines opportunités doivent être saisies immédiatement et ne peuvent tout simplement pas attendre. Mais, pour la plupart d’entre nous, le problème est souvent le même : l’argent est un frein à leur réalisation.

Dans la plupart des cas, pour être en mesure de réaliser un projet, vous n’avez pas d’autre choix que d’emprunter la somme d’argent nécessaire. La réaction logique, dans ce cas, est de se tourner vers votre institution financière ou des courtiers hypothécaires. Malheureusement, les banques peuvent parfois se montrer réfractaires à octroyer un prêt. Que ce soit parce que vous avez déjà une hypothèque, que vous avez fait faillite ou que votre cote de crédit ne satisfait pas à leurs critères, il peut arriver que votre situation ne vous permette pas d’obtenir l’appui des institutions financières classiques.

C’est là que le financement privé peut intervenir et vous permettre de réaliser les projets qui vous tiennent à cœur, et peut-être même, d’améliorer votre situation financière générale.

Bien qu’encore assez méconnu, le financement privé est une excellente alternative aux institutions financières conventionnelles, qui ont besoin de nombreuses garanties et qui peuvent parfois se montrer tatillonnes au moment de vous prêter de l’argent.

Pour savoir si cette option vous convient, voyons ensemble les tenants et les aboutissants du financement privé. Vous serez ainsi outillé pour déterminer si le financement privé peut être adapté à vos besoins, n’hésitez pas à évaluer avec un de nos spécialistes si le financement privé est fait pour vous.

 

Le financement privé, c’est quoi au juste ?

 

Le financement privé est une solution de financement alternative, qui n’est pas rattachée à une institution financière conventionnelle. Plusieurs compagnies offrent ce service de prêteur privé, selon différents termes ou conditions. Il est possible d’emprunter des montants différents, allant d’une très petite somme jusqu’à un prêt hypothécaire.

Les conditions de prêts sont beaucoup plus flexibles que dans les institutions financières classiques et les traitements de dossiers sont nettement plus rapides. En clair, vous avez donc accès à l’argent plus vite.

Le financement privé est-il légal ?

 

Absolument ! Le financement privé est un mode de financement tout à fait légal et sécuritaire, dont la pratique est d’ailleurs réglementée selon l’article 347 du Code criminel. Vous pouvez donc faire appel à un prêteur privé sans aucune inquiétude.

Qui sont les prêteurs privés ?

 

Il peut s’agir de groupes d’investisseurs ou de particuliers. Selon la loi, toute personne disposant de sommes d’argent suffisamment conséquentes peut proposer des prêts privés. Les montants peuvent varier et provenir de différentes sources : fortune familiale, héritage, revenus d’entreprise, etc.

Ces prêteurs choisissent généralement d’investir dans des prêts privés notamment en raison du rendement nettement supérieur à certains investissements qui n’offrent en réalité, que peu de garanties.

Est-ce que le taux d’intérêt est plus élevé dans le cas d’un financement privé ?

 

Effectivement, les taux d’intérêt sont généralement plus élevés que dans les institutions financières dites classiques. Les taux peuvent varier, de façon substantielle, d’un prêteur à l’autre, c’est pourquoi nous recommandons de ne pas hésiter à « magasiner » votre prêt.

Comment fonctionnent les prêts privés ?

 

Ces prêteurs privés n’ont pas du tout le même mode de fonctionnement que les institutions financières classiques. Les délais de traitement sont beaucoup plus rapides, et les conditions d’approbation sont nettement moins restrictives que celles des banques. C’est la raison pour laquelle des emprunteurs qui se sont vu refuser un prêt dans une banque auront tendance, à se tourner vers un prêteur privé, où ils auront de plus grandes chances d’obtenir un emprunt.

Comment savoir si le financement privé est fait pour moi ?

 

Si, pour diverses raisons, votre cote de crédit est trop basse pour que la banque accepte de vous octroyer un prêt, le financement privé peut être une excellente option. En effet, les prêteurs privés se montrent généralement beaucoup plus flexibles quant à votre capacité d’emprunt. Il est toutefois important de vous assurer que vous serez en mesure de rembourser cet emprunt. Gardez présent à l’esprit que les frais de dossier et les intérêts peuvent être assez conséquents.

Qu’il s’agisse d’emprunter une somme d’argent à une institution financière classique ou à un prêteur privé, ne perdez pas de vue que cette somme devra être remboursée et viendra s’ajouter à vos dépenses mensuelles. Il est donc important de faire l’exercice de calculer votre capacité de remboursement avant de prendre un engagement afin de ne pas vous placer dans une situation financière difficile.

Copyright © 2021 lafinanciere.ca – Tous droits réservés

Référencement Web – SEO- Adsearch Média / Conception web : Wazoom Studio

Logo

Besoin d'une évaluation ?

Remplissez votre demande en ligne en moins de 3 minutes
Remplir le formulaire
close-link